3 août 2011

Stockage Virtualisé GlusterFS 3.2

Gluster  permet de paramétrer des cluster de données.

Cela permet à l’utilisateur de ne voir qu’un espace de stockage pour ses fichiers important. Pour l’administrateur réseau, cela permet d’avoir un equivalent de la technologie RAID mais sur tout le réseau et de fiabiliser par la même le support documentaire.

L’administrateur peut fabriquer:

  • volume distribué : un volume est distribué sur plusieurs partitions qui sont distribuées sur plusieurs machines… Les fichiers du volume sont physiquement enregistrés sur l’une des partitions. Deux fichiers d’un même dossier n’ont aucune raison d’être sur la même partition.

Il peut agréger plusieurs volumes pour former un volume «?clusterisé?» :

  • volume répliqué : un volume distribué est automatiquement répliqué n fois sur le cluster, n pouvant être 2 (raid 1), mais aussi 3 ou plus?! Ce type de volume est intéressant pour se préserver des pannes, par exemple d’une panne de baie de stockage.
  • volume morcelé (stripe) : chaque fichier d’un volume distribué est découpé en morceaux qui sont répartis sur les nœuds de la grappe. Ce genre de volume est intéressant lorsqu’on cherche de la performance sur des gros fichiers.

À noter que quatre opérations de base sont possibles à chaud sur tous les volumes :

Ces opérations sont complémentaires, puisqu’il s’agit d’agrandir ou de diminuer la taille d’un volume, de déplacer les données d’une partition d’un volume vers une autre (changement de disque dur, par exemple). Ces opérations sont lourdes et peuvent laisser le volume dans un état peu satisfaisant du point de vue des performances. La dernière opération permet de rééquilibrer le volume en déplaçant en tâche de fond les fichiers dans les volumes?; c’est en quelque sorte une opération qui se rapproche de la défragmentation.

Leave a Reply